Un peu d’humour : quelques expressions françaises !

FAIRE UN TABAC

« Faire un tabac » c’est avoir beaucoup de succès. Mais pourquoi ?

Le mot « tabac » est à rapprocher du mot « tabasser ». C’est donc faire beaucoup de bruit, taper dans les mains à la fin d’un spectacle.

ETRE UNE POULE MOUILLEE

Etre une poule mouillée c’est se montrer peureux et timoré.

Il suffit d’observer le comportement des poules qui se trouvent mouillées par une pluie violente ou parce qu’elles sont tombées dans l’eau. Elles se tiennent à l’écart , sans vigueur, ce qui se comprend puisqu’elles ne peuvent plus voler, et sont donc vulnérables face aux attaques éventuelles.

TRIE SUR LE VOLET

Quand on « trie sur le volet » c’est qu’on choisit quelqu’un ou quelque chose avec soin. Mais d’où vient cette expression de la fin du Moyen âge ?

Le volet désignait une sorte de tamis qu’on secouait pour trier les grains ou les petits objets. On ne conservait que le meilleur.

MENER UNE VIE DE PATACHON

Cette expression est employée pour dire de quelqu’un qu’il mène une vie dissolue,  qu’il fait souvent la fête et se couche tard

La patache était une carriole qui servait à effectuer de longs voyages. Le cocher, qu’on appelait le patachon, menait rude vie, mais joyeuse aussi. On lui reprochait de s’arrêter régulièrement dans des tavernes et de boire un peu trop …

A LA SAINT-GLINGLIN

L’expression est utilisée en français pour dire « à une date hypothétique, dans longtemps, voire jamais »… mais pourquoi ?

Glinglin fait référence aux sonneries de cloches. Promettre quelque chose à la Saint-Glinglin, c’est dire au naïf qu’on s’exécutera à la sonnerie des cloches, peut-être celle du Jugement Dernier

DONNER CARTE BLANCHE

Donner carte blanche à quelqu’un c’est lui laisser le libre choix des moyens à mettre en œuvre pour atteindre un objectif précis.

Il s’agissait en fait d’une feuille de mission blanche. Seul l’objectif était fixé, tous les moyens étaient permis.

VERSER DES LARMES DE CROCODILE

C’est faire semblant de pleurer pour émouvoir l’auditoire, donc d’une certaine manière être hypocrite.

Les crocodiles auraient des glandes lacrymales ainsi faites que, lorsqu’ils mangent, ils pleurent en même temps, alors qu’ils ne sont pas tristes du tout ! c’est de là que vient cette expression.

FIER COMME UN POU

Cette expression signifie se pavaner, se montrer très orgueilleux, mais le pou est-il un animal si fier ?

Pou est une forme dialectale de l’ancien français issu du latin et signifiant « jeune coq » ; l’expression devrait donc être « fier comme un coq » or  tout le monde sait comme cet animal a de fières postures » !

 

 

 


Droits à l’image
Vous désirez faire enlever une photographie du site où vous apparaissez, ou faire disparaître votre visage, contactez-nous !

août, 2017

Options de tri
27aout10 h 00 min- 13 h 00 minCommémoration et Hommage aux victimes du 25 Août 1944