Vignette « Crit’air » … suis-je concerné ?

Crit’Air : Le certificat qualité de l’air, un acte citoyen pour favoriser les véhicules les moins polluants. Mises en place dans le cadre de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte,
la vignette Crit’Air permet une classification des véhicules selon leurs émissions polluantes, leur âge et leur motorisation. Qui est concerné ? Difficile parfois de s’y retrouver !
Crit’Air, c’est quoi ?

Il s’agit d’un macaron autocollant à apposer sur le pare-brise. Il correspond à une classification basée sur la norme Euro en matière d’émissions polluantes. Ces vignettes se repèrent facilement grâce à leur numéro de 1 à 5 ou à leur dessin stylisé, ainsi qu’à leur couleur qui dépend de la classe du véhicule.

À quoi, ça sert ?

L’objectif est de lutter contre la pollution dans les grandes agglomérations en :

incitant à l’acquisition de véhicules plus « propres »

établissant des restrictions de circulation pour les véhicules les plus polluants (notamment en cas de pic de pollution).

Qui est concerné par cette mesure ?

Tout le monde, partout en France, si vous souhaitez :

Circuler lors des pics de pollution, pendant lesquels les préfets peuvent prendre la décision de limiter la circulation. Cela s’est déjà produit à Paris et à Grenoble.

Circuler dans les zones à circulation restreinte (ZCR) : il s’agit de zones délimitées par les communes. Elles peuvent concerner la totalité ou une partie de l’agglomération. Certaines se mettent en place par exemple, à Avignon, Dunkerque, Strasbourg ou Grenoble. Sans pastille Crit’Air collée de façon visible sur votre pare-brise, vous ne pourrez pas circuler dans les villes ou les quartiers ayant institué ces mesures pour restaurer la qualité de l’air.

Bon à savoir : Que vous soyez résident ou simplement de passage dans une ville impliquée ne change rien. La règlementation s’applique !
Comment obtenir le macaron Crit’Air?

Vous pouvez en faire la demande :

Sur le site certificat-air.gouv.fr, en mentionnant le numéro d’immatriculation et la date de 1ère mise en circulation.

Par courrier en remplissant ce formulaire et en le renvoyant par courrier postal à l’adresse indiquée.

Le macaron vous sera envoyé par voie postale à l’adresse du certificat d’immatriculation. Il coûte 4,18 € (frais de fabrication, gestion et envoi postal inclus).

Je risque quoi si je roule sans vignette ?
Dès le 1er juillet 2017, une amende de 68 € pour les voitures et les deux-roues, et 135 € pour les véhicules lourds en cas de manquement.

Source : Association de Prévention Routière

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Droits à l’image
Vous désirez faire enlever une photographie du site où vous apparaissez, ou faire disparaître votre visage, contactez-nous !

septembre, 2017

Options de tri

Aucun événement

Vos Avis